Les scripts sous Photoshop

Alors que la semaine 2 se termine à l’Access Code School, je suis encore loin de pouvoir disserter sur un quelconque sujet en rapport, de près ou de loin, avec le Code (oui oui avec un grand C)… ce n’est pas faute de bosser, mais eh! c’est la semaine 2! Donc, je vais m’accrocher aux branches et parler de ce que je connais un peu… Photoshop et les scripts !

(ta da ! big applause !)

Bon, on connait tous des logiciels qui offrent la possibilité d’automatiser des tâches répétitives, fastidieuses et/ou chronophages, comme Excel, Word… ici, on va détailler un peu ceux de Photoshop, parce que c’est quand même un pur logiciel badass.

Mais qu’est-ce qu’un script dans Photoshop ? et pourquoi l’utiliser ?

Un script est un ensemble d’instructions enregistrées, exécutable en un clic. Fantastique, n’est-ce pas ? vous allez me dire « quel est l’intérêt pour un dev ?

Prenons un exemple concret : vous travaillez sur une boutique en ligne et vous devez intégrer une bonne centaine de photos de produits. Malheureusement, elles n’ont pas toutes le même ratio (on a vu ce que ça donnait !) et vous devez ajouter un logo. Votre graphiste n’est pas dispo ou vous n’avez carrément pas de graphiste sous la main. Eh bien, votre petit script va vous épargner bien des souffrances !

Vous faites vos manip’ une fois en les enregistrant et voilà ! vous pourrez alors traiter toutes vos images en une seule fois.

Un petit aperçu de la marche à suivre ? allez, c’est parti !

Créer un script :

Il faut avant tout bien réfléchir aux actions à réaliser et surtout l’ordre de lequel les enregistrer.

Pour notre exemple, on souhaite avoir toutes nos images en 350x350px en 72dpi avec un logo en watermark.

exemple script PS

Pour commencer, on réfléchit aux étapes nécessaires et l’ordre dans lequel les faire.
Pour notre exemple, on pourrait avoir :

  1. Redimensionner et changer la résolution
  2. Rogner l’image pour faire un format carré
  3. Insérer le logo et positionner
  4. Modifier la transparence
  5. Ajouter un calque (améliore la visibilité du logo)
  6. Le remplir de noir
  7. Modifier la transparence
  8. Enregistrer en .png dans le dossier en cours
  9. Fermer l’image sans enregistrer les modif (on ne veut pas perdre l’image originale)

Là, on a fait le plus gros. Quand on a bien défini ce que l’on doit faire, alors on crée un nouveau script.

script-fenetre

Boite de dialogue Scripts

 Astuce : pour afficher le panneau script -> Fenêtre > Scripts (ou Alt + F9 )

Pour ça, il suffit de cliquer sur le bouton Créer un script. Choisissez un nom pour votre script dans la boite de dialogue qui s’affiche, par exemple : Recadrage + logo, puis cliquez sur le bouton Enregistrer (dans la boite de dialogue). Vous avez la possibilité de choisir une touche de raccourcis de F2 à F12 (avec ou sans touches MAJ et CTRL) pour vous faciliter la vie. Ce qui n’est pas mal non plus.

créer un nouveau script

A ce moment, Photoshop démarre automatiquement l’enregistrement de vos actions (le bouton Enregistrement devient rouge)

Maintenant, à vous de jouer. Faites les différentes actions que vous avez planifiées en travaillant normalement dans Photoshop. Lorsque vous avez terminez, il ne vous reste plus qu’à arrêter l’enregistrement en cliquant sur le bouton correspondant (le carré à côté du point rouge).

Votre script est fini et prêt à être utilisé.

Traitement par lots

Lorsque vous avez une grande quantité d’image à traiter (comme dans notre exemple), vous pouvez utiliser votre script dans une étape finale de traitement par lot. Derrière ce nom barbare se cache un processus incroyable qui va vous permettre de retoucher vos images à partir d’un script sans même les ouvrir et en une seule fois.

Direction menu Fichier > Automatisation > Traitement par lot.

fenetre-auto

Vous choisissez votre script, le dossier dans lequel se trouvent les images à traiter (pensez à supprimer les boites de dialogues d’ouverture de fichier et les avertissements, surtout si vous avez beaucoup d’images). Si vous n’avez pas préciser de destination lors de l’enregistrement de votre script, vous pouvez en choisir une à cette étape.

Une fois validée, votre automatisation se lance. Surtout, laissez Photoshop faire.

giphy

 

Et savez-vous quel langage se cache derrière tout ça ? le JavaScript !

Pour les accrocs du code, il est possible d’écrire soi-même son script en javascript. Et là, pour un dev, c’est nettement plus marrant. Pour être tout à fait exacte, on peut aussi « scripter » dans d’autres langages spécifiques à Mac et à Windows, mais soyons francs, ce qui nous intéresse c’est quand même de faire avec ce que l’on connait déjà (ou que l’on connaîtra bientôt).

Voilà, comme toute bonne fin se doit d’avoir un teasing pour la suite, le mien est tout trouvé : le scripting en JavaScript. Alors c’est promis, on y reviendra quand nous aurons abordé, avec Michel et Julien, ce langage encore fantastiquement obscur pour moi.

 

Tutos complets :

http://www.votreassistante.net/pourquoi-et-comment-creer-un-script-photoshop/

https://www.youtube.com/watch?v=UPQlDICDiM4

2 thoughts on “Les scripts sous Photoshop

Laisser un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *