Les algorithmes Google

Avant de commencer à vous parler des algorithmes de Google, je vous suggère de lire l’article de Léa autour de l’algorithme.

Les algorithmes de Google sont en quelque sorte les règles à suivre pour booster le référencement naturel (SEO) de votre site web. Nous allons nous intéresser ici aux résultats des recherches proposés par Google.

Le terme de SERP est un acronyme anglophone pour « Search Engine Results Page » désignant une page de résultats d’un moteur de recherche en réponse à une requête. Quand nous effectuons une recherche Google, nous explorons uniquement l’index web de Google. Dit autrement, seulement une partie du web ou quelques pages sélectionnées par les logiciels Google appelés « robots » ou « spiders ».

Ces logiciels créent un maillage en parcourant les pages selon les mots-clés de la recherche, qui les redirigent vers d’autres. Ces pages sont indexées et stockées par Google sur de nombreuses machines et le résultat de la recherche est affiché en une demi-seconde.

Comment le tri est-il fait ?

Le calcul du score général de la page est déterminé à partir des deux points suivants :

- Les robots s’appuient sur plus de 200 signaux ou indices de tri, ces critères aident Google à éliminer les pages non pertinentes de ses résultats de recherche.

 

- La PageRank, qui est un moyen de comptage et d’évaluation de la qualité, pertinence et quantité des votes. Il s’agit d’un algorithme Google utilisé pour analyser les liens et déterminer l’importance d’un site web pour lui attribuer une note de 0 à 10 selon sa fiabilité et autorité dans le web.

L’analyse repose sur la quantité des liens pointant vers le site web, nommés Backlinks. Les robots du moteur de recherche identifient ces liens entrants et les comptabilisent comme des votes (ou recommandations) des autres sites. Le contenu des Backlinks doit être en corrélation avec le contenu du site, les robots pénalisent les sites ou pages qui ne respectent pas les consignes – par exemple : un site ayant des backlinks artificiels ou affichant un bourrage de mots-clés est éliminé de la sélection Google.

Les Backlinks sont mesurés par leur Link Juice, ce flux de redirection doit être en lien avec le thème du contenu de la page web de destination. Le Link Juice permet d’évaluer la transmission de popularité d’une page à une autre grâce à différents critères.

Vous pouvez vérifier votre PageRank sur ce site : http://www.prchecker.info/

Pour en savoir plus sur les algorithmes Google 

 Il existe plusieurs algorithmes Google, voici une liste des principaux filtres :

  • Panda : évalue la qualité des sites, son algorithme exploite les techniques de machine learning pour évaluer le contenu des pages elles-mêmes mais aussi le comportement des internautes.
  • Penguin : vise à pénaliser les sites qui ont abusé de techniques qui enfreignent les consignes de Google, cela concerne essentiellement une présence élevée de liens artificiels pointant vers le site.
  • Mobile Friendly : analyse la responsivité d’un site, si la page est compatible mobile elle sera favorisée dans les pages de résultats appelées depuis un mobile.
  • App Indexing : permet de faire indexer le contenu d’une application mobile afin de profiter d’une forte visibilité dans les pages de résultats de recherches mobiles sur Google.
  • RankBrain : utilise l’intelligence artificielle l’apprentissage automatique (learning machine), afin de classer l’ordre d’affichage naturel des sites et tenter de mieux répondre aux requêtes complexes des internautes.
  • Phantom : Comme Panda, cet algorithme cherche à évaluer la qualité des pages et/ou des sites.
  • RankSpirit (ou Page satellite) : pénalise le site s’il dispose de pages satellites créées uniquement pour le SEO.
  • Pigeon : sert à classer les résultats des recherches géolocalisées sur Google ou des recherches sur Google Maps.
  • Vitesse : vise à favoriser les sites rapides.
  • HTTPS : favorise les pages utilisant le protocole https (sécurisation).
  • Hummingbird : est lié à la recherche sémantique, afin deviner le sens des recherches, fournir les bonnes réponses.
  • Excès de publicité : pénalise la surdose de publicité, notamment au-dessus de la ligne de flottaison.
  • In-depth articles : fait apparaître dans les résultats une sorte d’encadré avec des articles de fond mis en évidence.
  • Exact Match Domain (EMD) : pénalise les sites dont le nom de domaine correspond à un mot-clé exact.
  • Fraîcheur : vise à afficher des résultats plus récents sur les requêtes qui le nécessitent.
  • Pirate / DMCA Update : vise à faire disparaitre des résultats les sites qui proposent le téléchargement illégal.
  • Payday loan : cherche à améliorer la qualité des résultats spécialement sur certaines requêtes où le spam est important (crédits, casino, sexe, contrefaçon, etc.).

 

Donc vous l’avez compris, il faut se plier aux directives de Google et suivre leurs améliorations pour améliorer le référencement naturel (SEO) de sont site web.

8 RÈGLES DE BASE :

  • Produire un contenu de qualité,
  • Soigner l’User eXperience,
  • Accélérer la vitesse de chargement des pages,
  • Créer du netlinking entre les pages de votre site,
  • Insérer et compléter les balises <title> et <meta> dans les pages de votre site,
  • Optimiser les visuels en complétant l’attribut alt de la balise <img>,
  • Utiliser la viralité des médias sociaux,
  • Mettre à jour régulièrement votre site web.


img-SERP

 

Visuel d’une SERP « Search Engine Results Page »

 

Sources :

 

Laisser un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *